HISTORIQUE DE L'ASSOCIATION

L'association Chemins de Fer du Centre-Bretagne (CFCB) est née en 1991 dans le but de restaurer l'autorail Picasso X3890. Patiemment, ses membres ont entrepris une restauration complète de cet autorail de 1953 dans le but de le faire à nouveau rouler.

En 2005, l'association a réalisé ses premiers trains touristiques sur le port du Légué à Saint-Brieuc, avec l'X3890 et l'autorail X2423 qui s'y est adjoint par la suite. Depuis, les CFCB ont mis en marche chaque année plusieurs circulations touristiques, principalement durant les mois d'été :

- en 2005 sur le port du Légué à Saint-Brieuc à l'occasion du centenaire des Chemins de Fer des Côtes du Nord

- en 2007 entre Quintin et Ploeuc l'Hermitage

- en 2008 entre Quintin et Ploeuc et sur le port du Légué (pour la fête du Maquereau)

- en 2009 sur le port du Légué et entre Quintin et Ploeuc

- en 2010 à plusieurs reprises sur la ligne St Brieuc-Loudéac

A partir de 2011, l'association met en marche, durant l'été ainsi qu'en décembre à l'occasion des Trains du Père-Noël, des circulations touristiques sur l'ensemble de la ligne St-Brieuc - Loudéac. Elle complète son activité en 2012 avec l'arrivée de l'X2830 et de l'XR96005 à circuler sur l'ensemble du réseau ferré national et qui vont effectuer des trains spéciaux vers Granville, Quiberon, Roscoff, Châteaulin...

En 2017, l'activité de l'association en matière de circulations est stoppée nette à la suite de la fermeture de la ligne St-Brieuc - Loudéac par SNCF Réseau à la suite d'une dégradation des installations par l'un de ses engins de maintenance. Les démarches pour reprendre la gestion de la ligne tant avec SNCF Réseau qu'avec les collectivités locales n'aboutiront malheureusement pas.

En 2021, en partenariat avec les collectivités locales riveraines de la ligne, l'association débute une nouvelle exploitation sur la ligne Pontivy-Auray, entre Pontivy et Lambel-Camors : le Napoléon-Express.